Le jeudi 12 juillet de 14h30 à 16h

Les acteurs de la Francophonie

Quels sont les acteurs qui travaillent au développement de la francophonie ? Quels projets mettent-ils en place pour favoriser ce développement ?

[FOCUS INTERNATIONAL]
9 – 12 juillet 2018

Intervenants

Gaëlle Massicot Bitty

Responsable du pôle spectacle vivant et des musiques au sein du département des échanges et de coopérations de l’Institut français de Paris

Gaëlle Massicot Bitty travaille depuis seize ans à l’Institut français. D’abord responsable des musiques actuelles et du jazz, elle est devenue responsable du pôle spectacle vivant et des musiques en 2012 au sein du département des échanges et de coopérations artistiques. Sa mission est d’accompagner les artistes dans leur développement de carrière à l’international et de renforcer les relations avec les filières professionnelles à l’étranger.

Institut français de Paris

L’Institut français est l’opérateur de l’action culturelle extérieure de la France. Il a été créé par la loi du 27 juillet 2010 relative à l’action extérieure de l’État et par son décret d’application du 30 décembre 2010.

Placé sous la tutelle du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et du ministère de la Culture, il est chargé, dans le cadre de la politique et des orientations arrêtées par l’État, de porter une ambition renouvelée pour la diplomatie d’influence. Il doit contribuer au rayonnement de la France à l’étranger dans un dialogue renforcé avec les cultures étrangères et répondre à la demande de France dans une démarche d’écoute, de partenariat et d’ouverture. L’Institut français se substitue à l’association Culturesfrance sous la forme d’un EPIC (établissement public à caractère industriel et commercial).

Aux activités développées par Culturesfrance en matière d’échanges artistiques et d’accueil en France des cultures étrangères, s’ajoutent de nouvelles missions transférées par le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères comme la promotion de la langue française, des savoirs et des idées mais aussi la formation des agents du réseau culturel français. L’Institut français revendique la liberté d’expression et la diversité dans un contexte de mondialisation, tout en affirmant sa compétence et son expertise en matière de promotion de la culture française dans le monde. Il est un outil d’influence et de coopération, et un pôle d’expertise et de conseil.

En outre, l’Institut français est au cœur des enjeux actuels du numérique. Internet et les réseaux sociaux ayant bouleversé la diffusion de la culture, l’Institut français entend s’approprier ces technologies et en faire un vecteur de l’influence française.

En travaillant en étroite relation avec le réseau culturel français à l’étranger, constitué des instituts français et des alliances françaises, l’Institut français veille à répondre aux besoins exprimés par les postes diplomatiques, tout en favorisant les initiatives qui permettent une plus grande mutualisation des projets et des économies d’échelle. Localement, son action est mise en œuvre sous l’autorité des Ambassadeurs.

Plus d’informations
http://www.institutfrancais.com/fr

Alain Cofino Gomez

Directeur du Festival Francophoniriques

Né en 1967 à Bruxelles de parents espagnols, il étudie la mise en scène à l’Institut National Supérieur des Arts du Spectacle de Belgique (INSAS).
Alain Cofino Gomez a écrit de nombreuses pièces apprécies sur tout le territoire européen. Sa première, en 1990, Affaire de timbres première catégorie, est éditée et jouée à Liège, à Bruxelles et en France. Il écrit de nombreuses pièces qui sont édités dès leur création, notamment 2002 et 2003 voient la création de plusieurs de ses textes : vache-tête-vache à Marseille par la Cie Puzzle au théâtre de Lenche ; Actes/Révoltes à Pescara et Udine (Italie) et au CDN de Caen. En mai 2004 son premier roman Quelques Nouvelles de la grande expédition au coin de la rue est publié aux éditions C.F.C. Waouh ! une pièce de théâtre pour l’adolescent et le jeune adulte, commande du Théâtre du Public, tournée en Belgique en 2010/2011 et est publiée aux Éditions du Cerisier.
Depuis 2006, il dirige le comité des écritures dramatiques « Les Liseuses », groupuscule d’interventions littéraires et sonores dans la ville. Il met en scène diverses apparitions sur les scènes belges et dans des lieux off. Pour faire entendre et voir des textes dramatiques neufs ou anciens, des écritures nouvelles. Avec les Liseuses, il créé des lectures sauvages et intimes dans divers lieux de Wallonie et Bruxelles et en 2010 et 2011, Pecha Cucha à la Maison de la Bellone de Bruxelles.
En 2011, il écrit « une trilogie sur la Belgique » grâce à une subvention du Ministère de la Culture belge et il prépare actuellement une série d’interventions théâtrales pour le Théâtre Océan Nord de Bruxelles, dans le cadre de définition d’une politique culturelle de quartier, saison 2012/2013.
Entre lectures et créations de ses textes, Alain Cofino Gomez mène également un travail dans divers espaces sociaux éducatifs et culturels, écoles, maisons de jeunes, prisons, quartiers de communes dites « sensibles » dans lesquels il anime des ateliers de théâtre et d’écriture qui proposent aux participants une émergence et réappropriation de leurs gestes artistiques, de leurs paroles et de leurs écritures.

Festival Francophoniriques

Le mouvement dans le mouvement. Mobile dans l’élément mobile, la devise du célèbre sous-marin Nautilus dans le roman de Jules Verne, Vingt mille lieues sous les mers, devrait nous inspirer tant elle semble écrite pour notre époque.
Aujourd’hui plus que jamais nous devons détromper l’ennemi qui préfère l’inertie dans l’inerte, les choses bien rangées une fois pour toutes et les territoires aux limites définies et immuables. Nous nous devons de faire entendre que les choses sont en mouvement et que c’est une bonne chose que de ne pas stagner. Nous devons penser l’art et les œuvres d’art comme les fruits de rencontres mouvementées qui ne font pas l’impasse d’un choc fructueux.
Très tôt, il faut que les aspirant·e·s artistes rencontrent l’ailleurs et s’y rendent sans retenue. Il faut que les œuvres circulent et que celles et ceux qui les créent soit constamment dans un mouvement qui les mène vers l’altérité. Il faut cela pour que nos esprits ne se replient pas sur des certitudes politiques ou identitaires. Il faut croire en des frontières et des langues mobiles, en une humanité en chemin et pourquoi pas en progrès.
Nous faisons cela dans ce théâtre, avec le « petit festival avec la langue », Les Francophoniriques, en mars, semaine de la francophonie à Avignon et à Cavaillon, durant laquelle des artistes et des projets guinéens, belges, polonais ou congolais se croiseront, comme se croiseront les genres et les âges. Nous faisons cela avec la SupeRésidence qui emmènera des artistes français et belges sur le chemin des vacances (la thématique de travail !) avec pas moins de quatre étapes pour éprouver la mobilité artistique et échanger les pratiques autour d’un projet pluridisciplinaire sans exigence de production. Car de mobilité nous avons besoin, comme d’air frais, mais dans un temps long et sans échéance contraignante. De la mobilité artistique dans un monde en mouvement, oui, mais à la vitesse qui autorise la pensée et le doute. Nous faisons cela en accueillant toute la saison des artistes et des compagnies bruxelloises, wallonnes ou régionales, en accumulant les projets audacieux et exigeants, comme on remplit les ballasts d’un submersible qui va à la découverte des grands fonds…
Comme le sous-marin du visionnaire écologiste que fut le Capitaine Nemo, notre théâtre doit être un véhicule fictionnel et symbolique, un moyen de transport utopique, mobile dans son élément en mouvement, poreux et prêt à l’exploration. C’est à ce prix que nous pourrons apporter un contenu digne des enjeux de notre époque et à la mesure d’une ville comme Avignon et de ses habitant·e·s, à la hauteur d’un des fondateurs du Théâtre des Doms qui nous a quitté il y a peu, Jo Dekmine, capitaine de culture et d’art, aventureux et intrépide s’il en est.

More informations
https://www.lesdoms.eu/

Pascal Paradou

Adjoint à la directrice en charge des magazines de Radio France Internationale (RFI)

De 1999 à 2012, Pascal Paradou était responsable de l’émission Culture vive, le rendez-vous culturel quotidien de RFI qui donnait quotidiennement la parole aux hommes et femmes de culture, et notamment aux écrivains. Il est actuellement adjoint à la directrice en charge des Magazines de RFI.

Radio France Internationale

RFI est une radio française d’actualités, diffusée mondialement en français et en 13 langues étrangères*. Grâce à l’expertise de ses rédactions basées à Paris et de son réseau unique de 400 correspondants sur les 5 continents, RFI propose à ses auditeurs des rendez-vous d’information et des magazines offrant les clés de compréhension du monde. RFI réunit chaque semaine près de 40 millions d’auditeurs à travers le monde et son offre « nouveaux médias » (site Internet, applications mobiles…) enregistre 10 millions de visites chaque mois.

Plus d’informations
http://www.rfi.fr

Bruno Paternot 

[MEDIATION]

Après des études de lettres modernes et d’arts du spectacle, Bruno Paternot se tourne (entre autres) vers les écritures. A la fois la fiction mais aussi la presse où il forge ses armes de journaliste, critique et chroniqueur pour Inferno Magazine, Magmaa…
Par ailleurs, il anime régulièrement soirées, stages et débats à la Maison des Littératures de Nîmes autour des écritures poétiques contemporaines.

Maison des littératures à Voix Hautes de Nîmes

Implantée à Nîmes depuis 1991, la Maison des Littératures à voix hautes de Nîmes porte à voix hautes les couleurs des littératures dans tous les coins et recoins. Elle est un lieu de rendez-vous nimois consacré à toutes les expériences de rencontres avec les auteurs vivants et les textes contemporains. Créé par le Tryptik-Théâtre, ce lieu de partage décline une programmation très riche de rencontres, lectures, ateliers d’écriture, résidences, et rendez-vous littéraires.

Plus d’informations
https://www.facebook.com/maisondeslitteratures/

Iris Munos 

Co-fondatrice de 10sur10 – pièces francophones à jouer et à lire et Co-directrice de Drameducation – Centre International de Théâtre Francophone en Pologne

Actrice, metteure en scène, chanteuse française, Iris s’est installée à Poznań en Pologne en 2012. Elle co-dirige et développe Drameducation – Centre International de Théâtre Francophone en Pologne. Elle a mis en scène plus de 30 pièces de théâtre et animé plus de 100 ateliers avec des jeunes polonais. Elle a fondé le Festival International de Théâtre Francophone pour Étudiants à Poznań et Ecole d’Acteur. C’est sur l’autoroute entre Poznań et Varsovie qu’elle invente avec Jan Nowak le projet 10 SUR 10. En parallèle, elle crée régulièrement des spectacles de théâtre et des concerts dans toute la Pologne et la francophonie.

Jan Nowak

Fondateur et co-directeur de Drameducation – Centre International de Théâtre Francophone en Pologne, co-fondateur de 10sur10 – pièces francophones à jouer et à lire.

Jan remporte en 2007 le prix du meilleur comédien au 16ème Festival International de Théâtre Universitaire en Langue française à Cracovie. Grâce à ce prix, il découvre le Festival d’Avignon. Né en Pologne et professeur de français de profession, il créé à Poznań La Scène de Molière, école du français par le théâtre. Puis il fonde en 2011 Drameducation – Centre International de Théâtre Francophone en Pologne. Il est aussi traducteur de théâtre de 40 pièces de théâtre. Il crée en 2015 avec Iris Munos 10 SUR 10 – Pièces francophones à jouer et à lire.

10 sur 10  – Pièces francophones à jouer et à lire

Fondée en 2015 en Pologne à l’initiative de Drameducation – Centre International de Théâtre Francophone, le programme “10 SUR 10 – Pièces francophones à jouer et à lire” a pour missions la promotion du théâtre contemporain francophone et de l’apprentissage du français par le théâtre dans le monde. Ce projet contribue au rayonnement de pièces de théâtre francophone contemporain en francophonie et hors territoire francophone. C’est la première et seule collection qui propose des pièces de théâtre courtes, originales, universelles et de qualité à l’intention des jeunes et de leurs des professeurs de français et de FLE du monde entier.

10 SUR 10 – Pièces francophones à jouer et à lire assure un programme qui réunit plusieurs actions cohérentes autour de la langue française et du théâtre

  • Résidences d’écriture pour auteurs professionnels de théâtre
  • Publication de pièces de théâtre francophones
  • Organisation et réseau de festivals de théâtre francophone pour jeunes
  • Formations de théâtre pour enseignants de français et de FLE dans le monde

Plus d’informations
https://www.10sur10.com.pl

Drameducation – Centre international de théâtre francophone en Pologne 

Les missions phares de Drameducation sont la promotion de l’apprentissage de la langue française par le théâtre et du théâtre contemporain francophone en Pologne et plus largement dans le monde.

  • Organisation de tournées de spectacles francophones en Pologne
  • Programme 10 sur 10, pièces francophones à jouer et à lire
  • Animation d’ateliers/stages de théâtre en langue française avec des jeunes
  • Organisation de résidences d’auteurs dramatiques francophones en Pologne
  • Festival International de Théâtre Francophone pour Étudiants
  • Festival National de Théâtre Francophone pour Lycéens
  • Traductions de pièces de théâtre contemporain francophone en langue polonaise
  • Publication de pièces de théâtre traduites
  • Diffusion des pièces de théâtre dans le réseau théâtral polonais
  • Formation d’acteurs bilingues (français/polonais)
  • Gérance de la bibliothèque du théâtre francophone contemporain
  • Organisation de stages pédagogiques pour enseignants FLE

Plus d’informations
https://tourneefrancophonepologne.jimdo.com/drameducation/
https://web.facebook.com/Drameducation-Centre-international-de-théâtre-francophone-en-Pologne-327056140749809/

François Vila

Directeur du Festival de théâtre en français de Barcelone
Membre du CA d’Avignon Festival & Compagnies

François Vila est attaché de presse cinéma et directeur du Festival de théâtre en français de Barcelone et Barcelone en scène (Paris). Il fait également partie du Conseil d’Administration d’Avignon Festival & Compagnies.

Festival de théâtre en français de Barcelone 

La première édition du Festival a reçu un accueil chaleureux et encourageant de la part du public et des professionnels. Pour sa deuxième édition, nous sommes impatients de vous présenter 9 spectacles écrits par des auteurs francophones en provenance de France, Québec, Belgique, Suisse et Roumanie qui vous emmènerons en jusqu’en Chine, Bulgarie, Liban, Espagne, New York, Sénégal, Ecosse, les étoiles et même dans l’océan de déchets plastiques qu’on appelle le 7ème continent. Toutes ces œuvres présentées à Barcelone sont inédites en Espagne. Le théâtre, champ de représentation du passé, du présent et du futur est une des façons de raconter, notre histoire, nos histoires, le monde.
Quels que soient leurs formes ou leurs genres, les pièces proposées pour cette seconde édition nous interrogent et nous tendent un miroir dans lequel se reflète notre société.

Plus d’informations
http://www.festivaldetheatreenfrancais.com/

Thursday 12th july from 4pm to 5.30pm

Players in the Francophonie

Which actors work towards developing the Francophonie? What projects are implemented to promote this development?

[INTERNATIONAL FOCUS]
9 – 12 july 2018

Speakers

Gaëlle Massicot Bitty

Head of the performing arts and music section in the Institut français’ Department of International Exchange and Cooperation

Gaëlle Massicot Bitty works since sixteen years at the Institut français. First responsible of contemporary music and jazz, she is since 2012 responsible for the living arts and music pole of the exchanges and artistic cooperation department.

Institut français of Paris

The Institut français is in charge of implementing France’s cultural action abroad. The agency was set up by the July 27, 2010 French Foreign Cultural Action Act and its enabling decree of December 30, 2010.
Under the supervision of the Ministry of Foreign Affairs, its role is to act as the conduit for a new, more ambitious “diplomacy of influence”, within the framework of French governmental policies and priorities. It will help to promote French influence abroad through greater dialogue with foreign cultures, while responding to the needs of France via a policy of listening, partnership and openness to other cultures. The Institut français replaces the Culturesfrance association, with the legal status of a “Public Industrial and Commercial Undertaking”.
The Ministry of Foreign Affairs has transferred a number of new missions to the Institut français in addition to those performed by Culturesfrance in the field of cultural exchanges and welcoming foreign cultures to France. Among these new activities are promoting the French language, thought and knowledge, as well as training the staff of the French cultural network. The Institut français upholds freedom of expression and diversity in today’s globalized world, while at the same time asser- ting its capabilities and expertise in the promotion of French culture worldwide. It is instrumental in projecting France’s influence and cooperative activities, and as a center of expertise and advice.
Furthermore, the Institut français has a central role to play in addressing today’s digital challenges. The Internet and social networks are transforming the way in which culture is disseminated. The Institut français will be adopting these technologies to turn them into a channel for advancing French influence.
Working closely with France’s cultural network abroad, in the shape of the instituts français and alliances françaises, the Institut français seeks to answer the needs of the country’s diplomatic missions. At the same time, however, it is promoting initiatives to pool projects more widely and achieve economies of scale. At a local level, it operates under the authority of the ambassador in the country concerned.

Further information
http://www.institutfrancais.com/en/

Alain Cofino Gomez

Director of the Festival Francophoniriques

Born in 1967 in Brussels to Spanish parents, he studied production at the Institut National Supérieur des Arts du Spectacle (INSAS) in Belgium.

Alain Cofino Gomez wrote many plays appreciated throughout Europe. His first, in 1990, Affaire de timbres première catégorie, was produced and performed in Liège, Brussels and in France. He wrote many plays that were published upon their creation. In 2002 and 2003 several of his texts were produced: Vache-tête-vache in Marseille by Cie Puzzle at the Théâtre de Lenche; Actes/Révoltes in Pescara and Udine (Italy) and at the CDN in Caen. In May 2004 his first novel Quelques Nouvelles de la grande expédition au coin de la rue was published by C.F.C. Waouh ! a theatre play for adolescents and young adults commissioned by the Théâtre du Public that toured in Belgium in 2010/2011 and was published by Éditions du Cerisier.

Since 2006 he has headed the dramatic works committee ‘Les Liseuses’, a small group for literary and acoustic intervention in the city. He directs various appearances on Belgian stages and in fringe venues to make new or old dramatic texts of new plays seen and heard. With Les Liseuses he creates intimate and spontaneous readings in various venues in Wallonia and Brussels, and in 2010 and 2011 Pecha Cucha at Maison de la Bellone in Brussels.

In 2011, he wrote ‘a trilogy on Belgium’ thanks to a grant from the Belgian Ministry of Culture and is currently preparing a series of theatre plays for the Théâtre Océan Nord in Brussels, as part of the definition of a neighbourhood cultural policy, season 2012/2013.

Between readings and performances of his texts, Alain Cofino Gomez also works in various educational and cultural social spaces, schools, youth centres, prisons and disadvantaged neighbourhoods in which he conducts theatre and writing workshops that offer participants a chance to take possession of and see their artistic gestures, words and writing emerge.

Festival Francophoniriques

Moving amidst mobility. Mobilis in mobili, the motto of the famous submarine Nautilus in Jules Verne’s novel, Twenty Thousand Leagues Under the Sea, should inspire us, as it appears to have been written for our times.
Today more than ever we must challenge those who prefer a state of inertia with things set in stone and territories with defined and unchanging boundaries. We have a duty to highlight that things are changing and that stagnation is not something to adhere to. We should think of art and works of art as the result of eventful encounters that embrace fruitful confrontations.
Aspiring artists should not hold back from seeking out new horizons as soon as possible. Works of art must circulate and authors should be in a constant state of movement that steers them towards otherness. This is essential to avoid our spirits relying on political or identity certainties. We need to believe in mobile borders and languages, in humanity along the way and why not in progress?
We do that in this theatre with the ‘little language festival, Les Francophoniriques, in March during La Semaine de la Francophonie in Avignon and Cavaillon, when Guinean, Belgian, Polish and Congolese artists and projects will mingle, along with genres and ages. We do this through SupeRésidence that takes French and Belgian artists on a working holiday (holiday is the theme!) with no less than four stages to test artistic mobility and share practices around a multi-disciplinary project with no production requirements. We all need mobility, like fresh air, but over a long time and without binding deadlines. Artistic mobility in a changing world, yes, but at a speed that permits time to think and doubt. We do this throughout the season by welcoming artists and companies from Brussels and Walloon, as well as from the regions, and by accumulating bold and demanding projects, like filling the ballast tanks of a submersible endeavouring to discover the depths of the ocean…
Like the ecologist visionary Captain Nemo’s submarine, our theatre is a fictional and symbolic vehicle, a utopian means of transport, mobile in terms of its changing components, open and ready for exploration. Only then can we provide content that is worthy of today’s challenges and commensurate with a city like Avignon and its inhabitants, on the level of the founder of the Théâtre des Doms, who passed away recently, Jo Dekmine, an adventurous and intrepid captain of culture and art, if ever there was one.

Further information
https://www.lesdoms.eu/

Pascal Paradou

Adjoint à la directrice en charge des magazines de Radio France Internationale (RFI)

From 1999 to 2012, Pascal Paradou presented the programme Culture vive, RFI’s daily cultural rendezvous that opened the floor to men and women in culture, in particular to writers. He is currently deputy director of RFI Magazines.

Radio France Internationale

RFI is a French public radio service that broadcasts globally in French and 13 foreign languages*. Thanks to the expertise of its editorial board based in Paris and its unique network of 400 correspondents on 5 continents, RFI offers its listeners news programmes and magazines providing keys to understanding the world. Each week RFI boasts almost 40 million listeners worldwide and its ‘new media’ offering (website, mobile app…) records 10 million visits each month.

Further information
http://www.rfi.fr

Bruno Paternot 

[MEDIATION]

After studying contemporary literature and performing arts, Bruno Paternot turned (among other things) to writing in the shape of fiction but also for the press where he honed his skills as a journalist, critic and columnist for Inferno Magazine, Magmaa, etc.

In addition, he regularly holds evenings, courses and debates at the Maison des Littératures in Nîmes based on contemporary poetic writing.

Maison des litteratures à voix hautes de Nîmes

Established in Nîmes in 1991, the Maison des Littératures à voix hautes de Nîmes accommodates readings of an array of literature. This venue in Nîmes is devoted to all sorts of opportunities to encounter living authors and contemporary texts. Created by the Tryptik-Théâtre, this place of sharing offers a programme with a wealth of gatherings, readings, writing workshops, residencies and literary events.

Further information
https://www.facebook.com/maisondeslitteratures/

Iris Munos 

Co-founder of 10 sur 10 – Francophone plays for acting and reading and Co-director ofDrameducation – International Centre of Francophone Theatre in Poland

Iris Munos is French and lives in Poznań, Poland. Co-director of Drameducation and co-founder of the project ‘10 SUR 10 – pièces francophones à jouer et à lire’, she has been running theatre workshops in French for young people since 2012, as well as training for French and FFL teachers worldwide. She is also a singer, actress and director. These 6 years of experience encouraged Iris Munos to write a book gathering all of her practices and techniques in animating a theatre workshop. « Direction of a play in FFL class » will be released in April 2019. In 2014, Iris Munos founded the International Festival of Francophone Theatre for Students and High School Students in Poznań. In 2018, she received the Education Trophy, awarded by the CNED and organized by lepetitjournal.com.

Jan Nowak

Co-founder of 10 sur 10 – Francophone plays for acting and reading and Co-director of Drameducation – International Centre of Francophone Theatre in Poland

Jan Nowak is Polish and lives in Poznań, Poland. Co-director of Drameducation and co-founder of the project ‘10 SUR 10 – pièces francophones à jouer et à lire’, Jan won the Best Actor Award in 2007 at the 16th International University Theatre Festival in French in Krakow. Thanks to this prize, he discovered the Avignon Festival. Born in Poland and teacher of French language by profession, he created ‘La Scène de Molière’, French school through theatre in Poznań. In 2011, he founded Drameducation – International Francophone Theatre Centre in Poland. He is also a translator of more than 50 Francophone plays.

10 sur 10  – Francophone plays for acting and reading

Initiated in Poland by Drameducation – International Centre of Francophone Theatre, the 10 SUR 10 program provides an innovative way of learning French through theatre. Based on contemporary French writing, the project is based on the 3 pillars of teacher training, publishing short plays intended for an audience of young people learning French, the creation or assistance for the creation of theatre festivals allowing high school students and students to present their work.

With some of the authors who took part in the adventure, the 2 co-founders of the project will present 10 SUR 10: reflections on how the concepts of the program originated: the lack of texts specifically dedicated to a non-French speaking public, the demand for teachers to be trained to lead theatre workshops.
The presentation will cover the following: writing residencies where, every year, 10 authors write the 10 texts that will constitute the new 10 SUR 10 plays, festivals for high school students prospering worldwide and innovative teaching methods. This meeting will interest everyone who teaches, learns or just loves contemporary writing.

Further information
https://www.10sur10.com.pl

 Drameducation – International Centre of Francophone Theatre in Poland

In 2015 Drameducation – International Centre of Francophone Theatre in Poland set up the program ‘10 SUR 10 – pièces francophones à jouer et à lire’. A pioneering project that aims to promote learning French through contemporary theatre around the world.

As part of the project, Drameducation offers:

More than 60 plays
These contemporary and universal plays can be used for performances, studied in class and presented in theatre festivals. 10 SUR 10 plays are short (from 15 to 25 minutes), simple and of a high quality (rhythmic phrases), and can be acted by the desired number of students.

Writing residences
The 10 SUR 10 authors’ residencies bring together 10 authors from all over the French-speaking world every year in Poland. The challenge for the writers is: 10 pages, 10 characters, simple, short and rhythmic sentences, current themes, original writing of a high standard.

International network of 10 SUR 10 festivals
Young people will have the opportunity to present their creations to a large audience, other participants and theatre professionals. During the festival, young people will participate in acting workshops. In the program there are also conferences, readings and festive evenings. The festival enables young people to meet and discuss with the author of the chosen play.

Training
« The Theatre in FFL Class » Master Class
This training session is designed for FFL teachers who want to discover a fun method of teaching French and gain the tools to animate the theatre workshop in French. Teachers will have an opportunity to attend the festival, meet the authors and interact with colleagues from around the world who are already familiar with this approach.
This training session has already been presented in Bulgaria, Armenia, Poland, United States, Albania, Brazil, Senegal, Macedonia, etc.

‘Organisation of Francophone festival for young people’ Master Class
This training session takes place for leaders of Francophone festivals worldwide, cultural managers and all those who want to create a 10 SUR 10 festival in their country. The trainer will share his/her experience in creating the 10 SUR 10 festival and answer questions about budget, planning, communication, etc.

Further information
https://tourneefrancophonepologne.jimdo.com/drameducation/
https://web.facebook.com/Drameducation-Centre-international-de-théâtre-francophone-en-Pologne-327056140749809/

François Vila

Director of the French-language theatre Festival in Barcelone
Member of the executive board of Avignon Festival & Compagnies

François Vila is press officer for the cinema and director of the festivals in french-language of Barcelona and Barcelone in stage, in Paris. He is also part of the executive board of Avignon Festival & Compagnies.

French-language theatre Festival in Barcelone

The first edition of the Festival received a warm and encouraging welcome from the public and professionals. For its second edition, we are eager to present 9 shows to you written by Francophone authors from France, Quebec, Belgium, Switzerland and Romania who will take you to China, Bulgaria, Lebanon, Spain, New York, Senegal, Scotland, the stars and even the ocean of plastic waste known as the 7th continent. All these works presented in Barcelona are new to Spain. The theatre, a sphere for representing the past, present and future, is one way of telling our history, our stories and the world.

Whatever their form or genre, the plays proposed for this second edition cause us to reflect and provide a mirror in which our society is reflected.

Further information
http://www.festivaldetheatreenfrancais.com/